Circuit Touring 2015 - 2016

Le Circuit Mandingue est ne en 2014 de la volonté et de l’amitié de 4 directeurs de grands festivals en Afrique de l’Ouest à savoir:
Chaque année, chacun des festivals partenaires proposera un groupe de musique contemporaine (6 personnes maximum) qu’il veut promouvoir ; ces 4 groupes feront le Circuit Touring des 4 festivals partenaires, mais aussi peuvent faire d’autres circuits partenaires si possible, comme le circuit Ollinkan network, la Caravane Culturelle Network, African Synergy, etc.
Aussi pour certains artistes, on pourra mutualiser la négociation en payant un artiste qui va jouer dans les quatre événements ainsi on aura une économie d’échelle. Les groupes peuvent venir des pays d’origine du festival ou d’autres régions de l’Afrique ou d’ailleurs.
Le Circuit Touring du Circuit Mandingue inclura également la tournée du matériel de son et des techniciens dans chaque festival.

Les Artistes du Circuit Touring 2015 - 2016


Pour la saison 2015-1016 le Circuit veut promouvoir les artistes suivante:



DJARABIKAN

Présenté par le Festival MASA



“DJARABIKAN’’ est un mot Malinké (ethnie du Nord de la Côte d’Ivoire) signifiant la Voix de l’amour. Il est l’Association de jeunes gens soucieux de préserver et de promouvoir leur héritage ancestral, le Balafon. Pour eux, jouer à cet Instrument de musique n’est plus seulement une véritable passion, mais leur raison d’être.

Le Groupe DJARABIKAN Balafon est un Groupe musical AFRO-JAZZ qui se veut très original. Il est composé de jeunes ivoiriens qui, à partir d’un orchestre constitué de Balafons uniquement (instruments typiquement africains), épousent et font savourer en notes justes toutes les sonorités. Tenant compte des conseils artistiques et techniques avisés de Personnes Ressources telles que BINDA NGAZOLO, Conteur, Metteur en scène et Formateur Artistique, et Zié COULIBALY, Régisseur et Conseiller Culturel, le Groupe DJARABIKAN Balafon a toujours fait preuve de professionnalisme en se montrant Groupe responsable, travailleur, et plein d’atouts. Ce qui lui a valu des prix et trophées à des Rencontres Artistiques à travers l’Afrique et l’Europe. Aussi, a-t-il toujours fait bonne impression partout où il a eu l’honneur de prester.

Avec sa nouvelle compilation faite de rythmes multiples, ‘’Au Cœur des Cœurs ‘’, le Groupe DJARABIKAN Balafon continue de faire son petit bonhomme de chemin. Il a pris part à plusieurs Festivals et rencontres artistiques, dont :
  • Festival National Ivoirien ‘’N’ZASSA’’ en 2006
  • Grand Prix du Festival Concours international ‘‘le Triangle du BALAFON’’ de Sikasso au Mali en 2007
  • Concert à la fête de la musique 2008 à Grand-Bassam (RCI), organisé par le Centre des Métiers de la Culture (C.M.C.)
  • Représentant artistique de la Côte d’Ivoire à la CENSAD à Tripoli en Lybie en 2009
  • Représentant artistique de la Côte d’Ivoire au SIAO 2012 au Burkina
  • Participation au Marché des Arts et du Spectacle Africain (MASA IN 2014), à Abidjan (RCI) en Mars 2014
  • Représentant Artistique de la Côte d’Ivoire à la « Célébration de la Journée Africaine » à Rome en Italie en Mai 2014

Ben Zabo,

présenté par le Festival sur le Niger



Guitariste et chanteur malien d’Afrobeat, Ben Zabo, de son vrai nom Arouna Moussa Coulibaly, voit la musique comme le vecteur d’un message d’amour, de paix et de cohésion entre les peuples.

Alors que son foyer l’imagine déjà pharmacien, lui préfère rêver de scènes et de mélodies.

Malgré les nombreux reproches de ses proches, Ben franchit le pas. Une rencontre divine lui fait prendre les chemins des studios et sortir un premier opus.

De ce pressage s’extrait une musique chargée en rythmes africains pulpeux, décantée par les tonalités de l’afrobeat, du funk, du rock et du jazz. Un disque organique, présenté comme un message d’amour, de paix et de cohésion entre les peuples.

En savoir plus



Sana Koné



Presenté par Abidjan Festival

Originaire de Tengrela, de son nom à l’état civil SANATA KONE est née à Koumassi(Abidjan). Depuis toute petite, plus précisément à l’âge de 5 ans Sana Koné avait cette intelligence d’écouter les chansons de beaucoup d’artistes africains et de les interpréter parfaitement comme il se devait.


Deux ans plus tard (7 ans), elle accompagnait ses sœurs pour aller chanter dans les mariages et les baptêmes avec des calebasses. Ses parents n’aimaient pas que leur fille fasse de la musique. Ils l’ont inscrit alors dans une école coranique pour calmer ses ardeurs. Même là, Sana se fit remarquer par la qualité de sa voix, à tel point que son Directeur d’école lui accorda une attention particulière et un encadrement technique pour la forger davantage.

 

Elle a fait de nombreuses prestations lors de prêches, séminaires et conférences dans les différentes régions de la Côte d’Ivoire et souvent au Mali. En 2007, elle décide de mettre sur le marché de disque son tout 1er album de 8 titres intitulé « NOUR MOHAMED » qui signifie la lumière du prophète Mohamed SWS. Une œuvre discographique qui a véritablement contribué à lui ouvrir les portes du succès dans le monde du show biz africain.

 

En 2014, elle entre au Studio et enregistre un maxi-single de 5 titres intitulé «SALAM » entièrement arrangé par Mr Evariste Yacé et produit par l’un des professionnel aguerrit du show africain et mondial. Encadré désormais par des professionnels du métier, la carrière de SANA KONE promet un avenir radieux pour le bonheur de tous ses fans et des consommateurs de son style de musique.



Dicko Fils



Presenté par Les Nuits Atypiques de Koudougou (NAK)

En 1992 Dicko Fils forme son 1er groupe de musique composé de jeunes Congolais, Camerounais, Ivoirien et ensemble ils participeront à des concerts et tournées dans les différents quartiers d’Abidjan. En 2004, Dicko Fils entre en Studio « LASOL Sound » et enregistre son 1er opus « Tounga », une tendance bluz mandingue.

Arrivé au Burkina Faso, la maison de production « ETK » produit l’album « Tounga » en 2005 qui fut un grand succès bien accueilli par le publique Burkinabé. En 2007 il signe l’album « Lada Kôrô » toujours avec la maison de production ETK. L’artiste qui maîtrise la confection du N’goni (instrument à corde) utilisé dans les pays de l’Afrique de l’Ouest, joue et compose des musiques pour les pièces de théâtres.

Après le succès de l’Album « Lada Kôrô » suivit de ses tournées nationales et internationales, il sort son 3e Album « Farafina » en 2009 (une production Dicko Fils). Depuis il succède les concerts à l’intérieur du Burkina et l’international, Participation remarquable en 2010 au Festival Mundial en Hollande ; entre autre le Festival des Arts nègres (Sénégal) - Festival «Les blues du fleuve» du Sénégal - Saga Music à Ouagadougou- Jazz à Ouaga à Ouagadougou- FECHIBA (Festival Culturel et Hippique de Barani) – SIAO - FESPACO. Dicko Fils est fait Chevalier national de l’ordre de mérite par le Ministère de la culture et du tourisme du Burkina Faso. Le 4e Album de Dicko Fils en septembre 2012 au Burkina Faso. Voir vidéo